Rémy Prieur: «J’ai fait tant de rencontres merveilleuses!»

Rémy Prieur, un très actif jeune Nivernais, est parti en Ukraine pour faire son SVE. Il a nous dit que c’est vraiment super là-bas – les gens sont très gentil et il est très bien accueilli!

“Déjà deux semaines que je suis en Ukraine! J’ai fait tant de rencontres merveilleuses! Je ne pouvais pas rêver d’un accueil plus chaleureux. J’anime le club de français avec Noémie, autre volontaire française. Nous sommes très complémentaire tous les deux. C’est un vrai plaisir de partager avec les participants à notre club (âgés de 18 à 70 ans) et c’est très touchant de voir cette volonté à parler le français, surtout quand ils viennent nous remercier pour le bon moment que l’on a passé ensemble.

(C’est à cette occasion que j’ai été interviewé par la presse locale “вежа”)

Photo par Olga Miroshnichenko

Le texte suivant est traduit de l’ukrainien du journal “вежа” (“Vezha”):

Cette fois, le thème de la classe était le printemps. Les volontaires ont expliqué le thème en français et en anglais, mais ils parlent presque couramment ukrainien.

Photo par Olga Miroshnichenko
Photo par Olga Miroshnichenko

Les enseignants disent que ces nouveaux arrivants peuvent s’améliorer de manière significative dans quelques mois et tout cela dépend de la motivation de l’élève.

Les classes
Les sujets varient d’une classe à l’autre. Par exemple, ils peuvent parler d’un sujet particulier, apprendre la grammaire, jouer à des jeux, chanter des chansons etc. La durée est d’environ une demi-heure.
Cette fois, les étudiants ont été invités à répondre à des questions sur ce qu’ils adorent au sujet du printemps.

Photo par Olga Miroshnichenko

Après avoir appris les mots et les phrases écrites par Noémie, les membres du club ont essayé d’écrire une phrase sur chaque pétale.

Photo par Olga Miroshnichenko

Ensuite, tous ont reçu des tests qui ont dû répondre à six questions simples.

Photo par Olga Miroshnichenko

Une autre partie des études chantait en français. Tout d’abord, les participants ont écouté une chanson, puis ils l’ont répétée et ont chanté ensemble.

Photo par Olga Miroshnichenko

L’auditoire
Il y avait 14 étudiants de tous âges. La plupart des participants parlent bien anglais et peuvent facilement communiquer avec les enseignants.

Les profs
Noémie a commencé à enseigner avant août et Rémy enseignera jusqu’en décembre.

Photo par Olga Miroshnichenko

Julia Plahty, le 9 Mars, 2017

L’article original: http://vezha.vn.ua/i-chuzhomu-nauchajtes-de-u-vinnytsi-bezkoshtovno-vchat-inozemnoyi-movy-oglyad/