Moi, la radio et le Québec

Québec-carte-drapeau

Six mois se sont passés depuis mon arrivée à Nevers et j’ai fait des progrès visibles en français. Je pense que maintenant je suis plus confiante dans la conversation et je peux mieux expliquer tout ce que je veux. La grande preuve pour moi c’est l’émission sur la radio Bac Fm, Carnet d’Europe. J’ai animé moi-même le programme sur le thème « La Nièvre rencontre le Québec » et j’ai parlé avec deux jeunes qui ont habité au Québec. Pour moi cela a représenté deux expériences et deux découvertes différentes : d’une part, j’ai surmonté la barrière psychologique de parler publiquement malgré les fautes, même si j’étais très nerveuse ; d’autre part, j’ai beaucoup lu sur le Québec et l’histoire est très touchante et curieuse.  Je vais vous raconter un peu de ce que j’ai appris sur le Québec.
J’ai été impressionnée par les différences linguistiques entre la France et le Québec. Le Québec a été peuplé par des gens des provinces françaises de l’Ouest et du Nord. C’est pour ça qu’il y a beaucoup d’expressions qui sont restées dans l’utilisation quotidienne au Québec mais ont été oubliées ici. Et même si les gens là-bas parlent français, ils ne font pas la bise. C’est impressionnant comme la culture indienne a affecté et changé les traditions françaises que  les Français avaient apporté avec eux en arrivant. Tout est vraiment incroyable et impressionnant quand on y pense ! Ça donne la volonté de lire de plus en plus et découvrir cette culture qui est très proche et en même temps très différente par rapport à la française.

Du 19 mars au 3 avril 2016, vous aurez la possibilité de découvrir vous-même le Québec en participant aux divers événements du projet « La Nièvre rencontre le Québec ». Moi je vais le faire, c’est sûr !
À bientôt !

Katia, volontaire en SVE

Leave a Reply