Leben wie Gott in Frankreich [vivre comme dieu en France]

J’habite en France depuis déjà six mois.Six mois avec plein d’expériences et de rencontres. Six mois qui sont passés trop vite ! C’est bizarre de regarder en arrière et de remarquer que la moitié de mon année en France est déjà passée : Même mon « midterm-training » est déjà passé alors qu’il me paraissait encore bien loin. Pour moi, les derniers moins ont été les plus palpitants dans ma vie. J’ai eu la possibilité de découvrir un pays que je connaissais déjà mais d’une autre manière en vivant au quotidien en France.

En Allemagne on a un proverbe : « Leben, wie Gott in Frankreich » – vivre comme dieu en France. Pour les Allemands la France est le pays où on peut bien vivre. C’est le pays de la bonne nourriture, le pays du « savoir vivre ». On vit bien en France parce qu’on profite de la vie !

Maintenant, j’habite en France et je me demande si je vis vraiment comme dieu en France… Le sentiment de vivre ici n’est pas du tout pareil avec le sentiment que j’ai eu pendant mes vacances en France. En vacances tout est fait pour sortir du stress du quotidien, on se repose et on profite. Oui, en vacances je me sens un peu comme dieu en France. Mais après six mois, je ne me sens plus comme en vacances ou comme dans un pays étranger. J’ai une vie quotidienne, mon travail, mes habitudes et ma propre vie. Pourtant, la vie ce n’est pas du tout pareil qu’en Allemagne. J’adore la vie en France, parfois je la déteste. Mais en tout cas c’est vraiment intéressant de vivre dans un pays étranger, de découvrir une nouvelle culture et d’observer les différences  de la vie quotidienne française et allemande. Voici donc mes observations et mes expériences avec la vie française.

Donc, comment vit-on vraiment en France :

Dire Bonjour :

Je suis sûre que je ne vais jamais m’habituer de faire des bisous pour dire Bonjour. Mais j’essaie de m’adapter au fait que suis embrassée tout le temps. Et encore une chose importante : On ne dit pas « Salut » aux personnes que l’on ne connait pas. Il faut toujours utiliser « Bonjour » ! En Allemagne par contre le « Hallo » (le Salut allemand) est possible pour toutes les personnes, peu importe si c’est un professeur, la dame de la boulangerie ou les meilleures amis.

L’école :

Grace à mon travail j’ai l’occasion de découvrir les écoles françaises. Je ne savais pas mais il y a pas mal de choses différentes entre le système scolaire français et allemand. Le comportement des enfants est également différent. Une fois, ma mère a lu un livre qui s’intitule « Pourquoi les enfants français ne sont pas des casse-pieds. » L’auteur a dit que c’est parce qu’en France les professeurs et les parents ne discutent pas avec les enfants. Ils sont plus stricts avec eux. Et c’est vrai. Par contre, ce n’est pas vrai qu’il y a que des enfants gentils en France. Il y a des enfants casse-pieds dans le monde entier je crois !

Le temps :

Ici à Nevers le temps et plus ou moins identique à ma ville en Allemagne. Du coup, ce n’est pas un changement grave pour moi ! Par contre, pour ma chère amie espagnole ce n’est pas facile de passer l’hiver à Nevers.

Faire des courses :

Le rangement dans des supermarchés français est une science en soi. 😉

La Circulation routière :

En France tout et permis dans la manière de se garer ! Sur le passage clouté ou juste avant, sur le trottoir ou en travers sur la place de parking. J’ai déjà vu de tout ! Si on veut traverser le passage clouté il faut bien faire attention ! Les voitures ne s’arrêtent pas ! J’ai toujours peur de me faire écraser par une voiture qui arrive vite. Et encore un conseil pour tous les Allemands en France : En traversant le passage clouté il faut toujours remercier les automobilistes (S’il y a quelqu’un qui s’arrête !). En Allemagne ce n’est pas nécessaire.

La nourriture :

Non, ce n’est pas un cliché. La nourriture est très importante en France ! Il y a toujours une entrée, un plat principal et un désert. Même à la cantine scolaire ! Les Français sont très très fiers de leurs nombreuses sortes de fromage et pour l’instant je n’ai pas rencontré un Français qui n’aime pas le fromage. En Allemagne par contre ce sont surtout les enfants qui font la grimace s’ils doivent manger du fromage.

 

Mon environnement :

J’aime bien l’environnement en France. Il y a beaucoup d’étendue, beaucoup de nature et les grandes villes sont très espacées entre elles. En Allemagne tout est plus proche, plus de ville, plus de personnes. Mais parfois ça me manque que les villes soient plus proches, que je ne puisse pas prendre le train et arriver une demi-heure après dans la prochaine grande ville.

Les maisons :

Même les maisons sont différentes en France. Souvent elles sont déjà un peu vielles et les chambres sont plus petites. Je trouve qu’elles sont plus mignonnes.  Une autre chose que j’ai remarqué c’est qu’en France le toilette est toujours séparé de la salle de bain. Je ne comprends pas pourquoi parce qu’en Allemagne par contre tout est dans une chambre. De plus, les parures de lit sont différentes. En France il faut mettre les couvertures dans le bout du lit. Pour ça il y a même un coin spécial de la couverture. Je trouve ça vraiment bizarre et je ne peux pas dormir si le coin de la couverture est enfoncé dans le lit! Ce sont les petites choses dans la vie quotidienne qui font la différence 😉

Les Français :

Ah oui last but not least : Les Français. Ils sont très polis, plus polis que les Allemands. Et la politesse est plus importante en France qu’en Allemagne. En plus, les Français parlent de façon plus vivante ! En racontant leurs histoires ils utilisent beaucoup de mots et ils prennent beaucoup de temps pour la raconter. Parfois je suis impatiente et je me demande pourquoi ils n’arrivent pas au point de leur histoire ! En vrai, j’aime bien cette façon de parler, de raconter. Je trouve que très chaleureux.

Voilà. Ce sont mes petites remarques de la vie française. Je suis très contente d’avoir  la possibilité de vivre ici et de trouver toutes les petites différences entre la vie allemande et la vie française parce que ça rend ma vie plus intéressante et comme ça je me sens (un peu comme) dieu en France ! 🙂

Leave a Reply