Rencontre avec une volontaire du volontariat Franco-Allemand

Une jeune allemande, Mirjam (20 ans), vit en France pour son projet écologique Franco-Allemand. Depuis septembre 2013 la volontaire travaille dans un café équitable et solidaire à Dijon dans le cadre de ce programme. Parlons avec Mirjam de cette bonne occasion et de son expérience en Bourgogne ! 

Mirjam, est-ce que tu peux expliquer ton programme de volontariat?

Le Volontariat Écologique Franco-Allemand (VÉFA) est un échange pour la jeunesse (jusqu’à 25 ans) entre la France et l’Allemagne. Chaque année, il y a de jeunes allemands, qui travaillent volontairement en France, et des français, qui font leur volontariat en Allemagne dans le monde de l’écologie, par exemple en protection des espèces et en éducation à l’environnement. Aussi, au cours de chaque projet, qui dure une année, on se retrouve quatre fois avec les autres volontaires pour participer à des séminaires franco-allemands. On traite non seulement des thèmes écologiques, mais on échange aussi nos expériences dans l’autre pays.

Comment as-tu découvert le programme de volontariat Franco-Allemand?

Je l’ai découvert simplement en cherchant sur Internet. J’ai trouvé le site Internet de FÖJ-KUR, qui propose du volontariat écologique en France. C’était exactement ce que cherchais. Parmi toutes les structures d’accueil, j’ai trouvé le « Caf&Co » à Dijon, qui me plaisait le plus.

Pourquoi as-tu décidé de devenir volontaire à l’étranger?

J’avais déjà passé un an aux États-Unis. C’était une très bonne expérience, que je voulais bien retenter dans un autre pays. En plus, j’avais appris le français pendant 7 ans à l’école et j’étais curieuse de faire connaissance avec la culture française. En plus, le travail comme volontaire me semblait un nouveau défi, dont je peux grandir.

Parle-nous de ton projet ! Qu’est-ce-que tu fais là ? L’aimes-tu?

Je travaille dans un café équitable et solidaire à Dijon, qui s’appelle « Caf&Co ». La plupart du temps je suis serveuse, mais j’anime aussi un atelier allemand, j’organise et réalise des projets personnels. Chaque jour, c’est un plaisir pour moi d’aller au « Caf&Co », j’aime bien mes collègues, l’ambiance de travail, l’atmosphère tranquille et agréable en général.

Comment trouves-tu la vie à Dijon ? Comment passes-tu ton temps libre là-bas?

Je trouve la vie à Dijon très agréable et variée. Il y a toujours des événements, des manifestations, des beaux parcs, le lac, le marché, le centre-ville où on peut passer son temps libre. Moi, je fais du Taekwondo dans un petit club et quand il fait beau, j’en profite dehors.

As-tu des conseils à donner pour participer à ce programme? Pourquoi devenir un volontaire du VÉFA?

Le VÉFA est la chose la plus cool ! Les séminaires sont magnifiques et riches d’enseignements. On découvre des nouveaux côtés de la vie, de l’environnement, de nous-mêmes. Travailler sans être payé donne beaucoup de satisfaction. Si un volontariat réussit, cela dépend en majeure partie de soi-même. Faites au mieux! Bonne chance!

Leave a Reply