Lucie parle de son SVE à Sinop: «Grâce au SVE, j’ai appris beaucoup de choses”

C’était la première fois que je prenais l’avion et que je partais dans un pays aussi loin et différent de ce que j’avais pu voir jusqu’à présent.

Mon projet à Sinop est d’aider à organiser un festival de musique (“SINOPALE”). Cet été, les rues, les places de Sinop seront animées par des musiciens, comme pour la fête de la musique à Nevers.

Malheureusement, après un mois et demi passé ici, nous n’avons toujours rien commencé. Un problème d’organisation et de timing en sont apparemment à l’origine. Maks (volontaire Polonais qui travaille sur le même projet que moi) et moi-même sommes assez déçus… Car nous étions partis très motivés et avions envie d’apprendre des choses nouvelles…

Mis a part ce problème majeur, la colocation avec les deux autres volontaires (Claudia, Iman et Maks) se passe très bien. Notre tuteur, Ferdi, est un homme génial, qui nous fait passer de bons moments, nous a fait visiter la ville, montré des endroits sympas, fait rencontrer des connaissances à lui…

Nous avons pu aller à Ankara où un meeting y était organisé et nous avons pu rencontrer plusieurs autres volontaires venant de différents pays ou de Turquie. Le lendemain une journée pour les 30 ans d’Érasmus a été organisée autour d’un lac, nous avons pu faire des tours de vélos, échanger avec les autres volontaires, pique-niquer avec eux… une journée très sympathique…

Le jour suivant, Claudia, Maks et moi avons décidés d’aller visiter Kapadokya et nous n’avons pas regretté d’avoir investi dans ce voyage, car nous n’avions jamais vu de paysages aussi magnifiques… et pour  visiter, rien de mieux que le quad ! C’était une première pour moi, et j’espère en refaire ! Nous avons dormi dans un hôtel très peu cher ou nous avons rencontré d’autres personnes, habitant la haut… une super ambiance!

Mais bon, toutes les bonnes choses ont une fin, alors nous avons dû rentrer à Sinop…

Depuis, nous profitons de la mer, des cafés, restaurants, nous avons pu aller voir des cascades…nous prenons du bon temps  tous ensemble… car nous nous entendons tous très bien !

J’avais quand même hâte de rentrer pour revoir ma famille et mes amis qui me manquent beaucoup.

Mais, grâce au SVE, j’ai appris beaucoup de choses… J’ai rencontré beaucoup de personnes formidables, ouvertes d’esprit, qui aiment les gens, et apprendre de leurs origines et leur vies. En sortant du lycée, je ne savais pas ce qui m’intéressait vraiment, ce que j’aimais, mais maintenant je sais que voyager, découvrir des paysages, des origines différentes, rencontrer des personnes nouvelles, j’adore ça. J’ai pu ”grandir” mentalement, forcément. Je me suis améliorée en anglais aussi, ce qui n’était pas gagné ! Le retour à la “réalité” va être un peu difficile je pense, surtout de retourner en cours avec des personnes de mon âge, ou qui n’ont pas les mêmes visions de la vie ou des gens autour d’eux, que la mienne… Mais je ferai avec !