Hallo Frankreich!

Salut tout le monde !

Enfin, mon année en France a commencé. Je ne peux pas croire que je suis vraiment ici à Nevers et que l’aventure d’un an à l’étranger commence ! Mais tout d’abord je veux me présenter. Je m’appelle Hannah, j’ai 18 ans et je viens d’Allemagne près de Stuttgart. Je vais passer les prochains mois comme volontaire européenne à Nevers.

Je voudrais devenir professeur de français. Pour cela, c’est facile à comprendre que je veux vivre quelque temps en France pour faire la connaissance avec le pays, les Français et pour améliorer mon français. Le Service volontaire européen me donne cette possibilité et voilà, je suis ici à Nevers !

Qu’est-ce que je peux raconter sur mes premiers jours en France ? Toutes les personnes avec lesquelles j’ai déjà fait connaissance sont très sympas et ouvertes, mais je n’ai pas attendu autre chose car je sais que les Français sont très gentils ! 😉 Nevers me plaît beaucoup, c’est plus grand que je me l’étais imaginé. Je me sens très bien ici et je profite bien de « l’ambiance française ».

Le SVE est une rencontre des cultures très différentes  et j’aime bien cet échange interculturel ! Ce n’est pas juste la culture française laquelle je découvre. Mes deux colocataires viennent d’Estonie et d’Espagne. C’est vraiment marrant et intéressant de vivre avec une Estonienne et une Espagnole. Ensemble nous découvrons les particularités des Français. Par exemple les bisous pour dire bonjour. Nous sommes un trio étrange. Souvent, les personnes nous demande qu’est-ce qu’une Estonienne, une Espagnole et une Allemande font à Nevers. Donc, nous avons expliqué déjà quelques fois qu’est-ce que le SVE est et pourquoi nous sommes ici.

Je suis seulement depuis deux semaines en France, mais nous avons vécu déjà plein de petits « aventures » : un tour avec nos vélos (et une pédale cassée), un tour de ville avec des Allemands qui viennent de Neubrandenburg, un concert au café Charbon, mon premier cours de contrebasse (normalement je joue du violoncelle mais du fait qu’il n’y a plus de cours libre j’essaye quelque de chose nouveau) et beaucoup d’interviews et rendez-vous avec la presse ou des autres volontaires. Nous avons eu beaucoup de plaisir et je suis très heureuse à l’idée des nombreuses expériences que nous allons faire dans les prochains mois !

 

 

 

 

Maintenant je crois que je me suis assez battue avec le clavier français (qui est vraiment compliqué !) et pour l’instant c’est tout de ma part ! 😉

Bis bald ! A bientôt !

Hannah

Leave a Reply