Feu vert pour Erasmus+: plus de 4 millions de personnes recevront des bourses de l’UE

E

Erasmus+, le nouveau programme de l’UE pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport, qui devrait débuter en janvier prochain, a été approuvé hier par le Parlement européen. Destiné à améliorer les compétences et l’employabilité, ainsi qu’à soutenir la modernisation des systèmes d’éducation, de formation et de jeunesse, ce programme, étalé sur sept ans, sera doté d’un budget de 14,7 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de 40 % par rapport aux programmes actuels. Plus de quatre millions de personnes bénéficieront d’une aide pour aller étudier, suivre une formation, travailler ou faire du bénévolat à l’étranger, dont deux millions d’étudiants de l’enseignement supérieur, 650 000 étudiants en formation professionnelle ou en apprentissage et plus de 500 000 jeunes désireux de participer à des échanges ou de faire du bénévolat à l’étranger. Les étudiants envisageant d’effectuer un master complet à l’étranger, qui peuvent rarement prétendre à des bourses ou à des prêts nationaux, bénéficieront d’un nouveau mécanisme de caution de prêts géré par le Fonds européen d’investissement. Erasmus+ accordera également un appui financier aux enseignants, aux formateurs et aux animateurs de jeunesse, ainsi qu’aux partenariats entre universités, établissements d’enseignement supérieur, écoles, entreprises et organisations à but non lucratif.

Erasmus+ poursuit trois grands objectifs: les deux tiers de son budget sont destinés au financement de possibilités de formation à l’étranger, tant au sein de l’UE qu’au-delà. Quant au solde, il sera utilisé pour soutenir l’établissement de partenariats entre établissements d’enseignement, organisations de jeunesse, entreprises, autorités locales et régionales et ONG, ainsi que pour financer des réformes visant à moderniser l’éducation et la formation et à promouvoir l’innovation, l’esprit d’entreprise et l’employabilité.

Par Commission Européenne, 19/11/2013

Leave a Reply